Les papillons sont des êtres à sang froid. Ils ne peuvent pas conserver une température interne constante. Quelques mécanismes leur permettent de survivre dans certaines limites aux variations de leur milieu. L’été, plusieurs papillons nocturnes étalent leurs ailes au soleil pour se réchauffer durant le jour. Ils possèdent des poils épais sur leur corps qui retiennent la chaleur absorbée. Ils peuvent utiliser cette énergie pendant leur vol de nuit.

Heureusement, les humains ont développé de nombreux moyens pour combattre le froid.

Mais, comment lutter contre le refroidissement spirituel ? Si vous en souffrez ou si vous désirez vous en prévenir, prenez le temps de vous exposer à la lumière de Dieu.

La Bible nous enseigne que Jésus est la lumière du monde. Il éclaire et donne la vie à toute personne qui se confie en lui.

La parole de Dieu réchauffe le cœur et apporte le réconfort.

Pour soigner notre froideur spirituelle, essayons de demeurer quelques minutes dans la présence de Dieu. Laissons la Parole ranimer notre âme. Permettons à Dieu de nous remplir de son amour.

Augmentons la dose peu à peu et nous verrons Sa joie et Sa paix dominer notre vie.

Ces dernières semaines, en faisant des achats dans un centre commercial, vous avez peut-être entendu cette mélodie populaire du temps des Fêtes « Mon beau sapin, roi des forêts…». Cette chanson folklorique convient bien au sapin baumier. Le bois de ce conifère est employé dans la fabrication de la pâte à papier et fournit l’oléorésine. Cette gomme de sapin a été utilisée dans la médecine populaire (à juste titre) pour ses propriétés antiscorbutiques, antiseptiques et anti-inflammatoires. Son emploi s’est avéré efficace pour la réalisation de préparations microscopiques et l’assemblage de lentilles optiques.

Le feuillage vert odorant du sapin baumier et sa forme conique lui prodiguent une certaine esthétique. Pendant la période de Noël, des millions de personnes l’ornent de lumières et le font trôner à l’intérieur ou à l’extérieur de leur demeure. Ce conifère modeste, qui est pourtant le plus robuste de nos résineux, me rappelle l’existence d’un autre roi, Celui de l’univers.

Emmanuel, qui signifie Dieu avec nous, né parmi les humbles et dont la mission gigantesque consistait à sauver l’humanité, apporta la Lumière aux hommes qu’Il aime.

La venue de Jésus nous promet la réconciliation avec Dieu, de même que le secours et la paix dont nous avons besoin pour traverser nos épreuves. Bon anniversaire Seigneur Jésus! Nous Te remercions de ce que Tu nous offres en cadeau : la vie éternelle. À Noël, aucun autre présent ne saurait combler la soif spirituelle de l’homme.

Le champignon est une plante sans fleur dont la partie principale, le mycélium, est cachée dans le sol. C’est un filament qui se ramifie dans tous les sens ; il peut couvrir une surface importante. Ce que nous appelons « champignon » ne représente qu’une excroissance.

Le champignon croît en général sur des matières en décomposition ou sur du fumier. On le retrouve dans les lieux ombragés et humides. Le champignon n’a pas besoin de lumière pour se développer, mais plutôt de matières organiques en putréfaction.

Saviez-vous que les paroles blessantes ressemblent parfois à l’apparition d’un champignon ?

Elles ne représentent qu’une minuscule partie de ce qui se cache en dessous …

Les mots méchants sont cultivés sur le fumier : jalousie, haine, envie, rancune … Car la bouche exprime ce dont le cœur est plein. [1]

Laissons pénétrer la lumière de Dieu en lisant sa Parole. Permettons à Jésus d’arracher le péché qui aime vivre dans l’obscurité.

Empêchons la pourriture de se développer dans notre cœur, en demandant pardon à Dieu et en accordant notre pardon aux autres.

Quelles sortes de champignons cultivons-nous présentement dans notre vie ?


[1] Matthieu 12. 34 b