Le printemps s’installe et quel plaisir de ranger les vêtements d’hiver. Dans certains cas, une protection contre les mites s’avère indispensable. Ces insectes, appartenant à la famille des papillons, détruisent les tissus d’origine animale, comme la laine et la fourrure. Certaines mites raffolent des plumes et d’autres s’attaquent aux céréales.

Les mites se retrouvent non seulement dans les vêtements mais elles s’infiltrent aussi dans les tapis. Avec les fragments de tissus grignotés, la larve des mites se fabrique un fourreau de laine, d’où elle sort la tête pour continuer de ronger.

Saviez-vous que la Bible nous met en garde contre les mites ? En les mentionnant, Jésus nous rappelle la précarité des richesses économisées sur la terre. « Ne vous amassez pas des richesses dans ce monde ,où les vers et la rouille détruisent, où les voleurs forcent les serrures et dérobent. Amassez-vous plutôt des richesses dans le ciel…Car là où sont tes richesses, là aussi est ton cœur» [1] Vous désirez un investissement sans risque et un rendement élevé ? Cherchez premièrement le royaume des cieux et sa justice, et vous accumulerez des trésors célestes. Jésus a déclaré que même un verre d’eau fraîche donné à l’un de ses disciples ne resterait pas sans récompense. Bannissons l’inquiétude, Dieu a promis de pourvoir à nos besoins. Fixons nos ambitions sur l’immuabilité des richesses au ciel.

 

 

 


[1] Matthieu 6.19-20.