Connaissez-vous le courage de l’abeille ? L’abeille ouvrière possède un dard à l’extrémité de son corps.

Si un ennemi agresse l’abeille ou la ruche, l’ouvrière injecte son poison dans le corps de son adversaire avec son aiguillon. Elle ne peut piquer qu’une seule fois, car son dard demeure dans le corps de sa victime. Avec un abdomen ainsi amputé, l’abeille est condamnée à mourir.

Elle offre littéralement sa vie pour défendre la ruche.

La Parole de Dieu nous enseigne qu’il n’existe pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Jésus a cédé volontairement sa vie pour ses amis et ses ennemis.

Il est mort pour nous, alors qu’il possédait le pouvoir d’arrêter le cours des événements ; Jésus n’était pas un martyr. « Il peut arriver que, pour un bienfaiteur ou pour une cause juste, un homme accepte de braver la mort. Mais Christ est mort pour nous alors que nous vivions encore en conflit avec lui. N’est-ce pas la meilleure preuve que Dieu nous aime ? » [1]

La bible affirme que nous pouvons recevoir cet amour gratuitement, car il l’a payé au prix de sa vie.

Avez-vous déjà accueilli Jésus comme votre Sauveur personnel ?


[1] Romains 5. 7-8