Qui d’entre vous n’a jamais vu une mouche ? La majorité des gens peuvent identifier cette bestiole. La mouche est-elle un insecte inoffensif ?

Pas tout à fait, car elle peut laisser en héritage des milliers de bactéries. Son mode de vie, dans les milieux en putréfaction, favorise la contamination de ses parties buccales et de ses pattes. Dans les pays tropicaux, ce diptère contribue à propager plusieurs maladies, dont la malaria, la maladie du sommeil, la fièvre jaune etc.

La mouche absorbe la malpropreté de son milieu et la transmet par ses contacts subséquents.

Nos relations nous affectent également, selon ce proverbe « Celui qui fréquente les sages devient sage, mais celui qui se plaît avec les insensés s’en trouve mal. » [1]

Nous sommes appelés à vivre en paix et à être respectueux envers les gens que nous côtoyons. Néanmoins, nous devons parfois imposer des limites à nos fréquentations. Nos relations doivent encourager l’édification et la croissance mutuelles.

Entretenez-vous des rapports qui exercent sur vous une influence destructrice? Il arrive que nous devions poser des gestes d’affirmation et de séparation. Demandons à Dieu, la sagesse et la force de prendre les décisions justes.


[1] Proverbe 13, 20